Accueil > Actus > Elections au Burkina Faso

Elections au Burkina Faso

Le dimanche 22 novembre 2020, les citoyen·ne·s burkinabè ont voté pour les élections présidentielles et législatives.

  • Election présidentielle 

Les citoyen·ne·s ont eu le choix entre 13 candidat·e·s, dont le sortant Roch Marc Christian Kaboré. L’ancien président, avec sa formation MPP (Mouvement du Peuple pour le Progrès) a été réélu dès le premier tour avec 57,87 % des suffrages exprimés. Du fait du contexte sécuritaire du pays, les élections n’ont pas pu se dérouler dans 860 villages, ce qui a provoqué un  taux d’abstention est de 49,21 %.

Il faut savoir qu’en août 2020, les députés ont voté une modification du code électoral appliquant la comptabilisation unique des bureaux de votes ouverts en cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles.

  • Elections législatives

Le même jour, les élections législatives ont eu lieu afin de renouveler les 127 député·e·s de l’Assemblée Nationale :

  • Le MPP, parti du président réélu, a obtenu 56 sièges. Il n’a pas obtenu la majorité absolue fixée à 64 sièges ;
  • Le parti NTD (Nouveau Temps pour la Démocratie) a obtenu 13 sièges ;
  • L’UPC (Union pour le Progrès et le Changement) perd sa seconde place et le statut de chef de l’opposition au profit du CDP (parti de l’ancien président Blaise Compaoré).

Les résultats dans la région du Yatenga

4 sièges de députés :

  • 2 MPP (Mouvement du Peuple pour le Progrès) :
    • Dr Ouedraogo Soumaila (médecin, ancien ministre de la santé) ;
    • Mr Belem Abdou Rasmané (maire de Seguenega) ;
  • 1 NTD : Mr Ouedraogo Rimlawindé Pierre (professeur certifié des collèges) ;
  • 1 AFD RDA (L’Alliance pour la démocratie et la fédération-rassemblement démocratique africain): Mr Belem Sidiki.