Accueil > Actus > Construction de 5 nouvelles écoles pour accueillir les enfants déplacés

Construction de 5 nouvelles écoles pour accueillir les enfants déplacés

Le projet Tèèlba, financé par le Centre de Crise et de Soutien du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et la ville de Chambéry est mis en œuvre depuis mars 2020 par la mairie de Ouahigouya avec l’appui de l’ACDIL et de l’association Chambéry Solidarité Internationale. Ce projet souhaite contribuer au relèvement des déplacés, axée sur l’amélioration de leur accès aux services essentiels (santé, éducation et formation) tout en améliorant la qualité de ces services pour la population locale.

Durant les mois de juillet, août et septembre, de nombreuses activités ont été mises en œuvre.

La scolarisation des enfants est l’une des activités les plus importantes du projet. L’ambition affichée à travers cette stratégie est claire : contribuer à assurer la réinsertion scolaire ou l’inscription de 1 000 enfants déplacés en âge de scolarisation dans le système éducatif ou dans la formation professionnelle de leur choix.

Pour atteindre cet objectifs, 5 écoles ont été construites, constituées chacune de 3 classes avec bureau et magasin, équipées en tables et bancs.

Les enseignants ont déjà été affectés par le ministère chargé de l’éducation.