Accueil > Actus > Un financement exceptionnel pour soutenir Ouahigouya

Un financement exceptionnel pour soutenir Ouahigouya

Depuis 2016, le Burkina Faso est en proie à de nombreux attentats et attaques armées.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies explique que depuis janvier 2019 cette crise sécuritaire sans précédent au Burkina Faso se traduit par un accroissement rapide des déplacements forcés de populations, aussi bien dans leurs propres régions que vers d’autres, plus sûres, du pays. Elle a provoqué la fermeture de nombreuses écoles et ainsi privé d’éducation, de logement ou d’alimentation de nombreux enfants. Selon le Conseil National des Secours d’Urgence, le nombre de personnes déplacées internes s’est accru de 87 000 en janvier à 486 360 au mois d’octobre 2019.

Si la commune de Ouahigouya est aujourd’hui moins concernée que d’autres de ses communes voisines, elle doit tout de même déjà faire face à l’accueil de plus de 4589 personnes dont 818 hommes, 1033 femmes, 949 enfants de moins de 5 ans et 1789 enfants de plus de 5 ans .  Les prévisions pour les mois à venir sont en hausse continue car sa situation géographique à la limite des zones très touchées l’expose particulièrement.

Face à cette crise humanitaire unique, la ville de Chambéry, Chambéry Solidarité Internationale (Chambéry Ouahigouya) et le centre hospitalier Métropole Savoie se sont fait l’écho des besoins de la Commune de Ouahigouya et de ses partenaires auprès du Centre De Crise du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères Français (CDCS).

Le dossier a retenu l’attention du CDCS . La ville et l’association se sont vus attribuées une subvention d’un montant de 298 991 euros pour le projet « Teelba » de soutien aux déplacés internes dans la commune de Ouahigouya.

Tèelba signie en moorée : aider à se relever

Le projet entre dans le cadre de l’action extérieure de l’Etat Français en réponse à la situation de crise humanitaire que connait aujourd’hui le Burkina Faso. Le projet se déroulera sur 12 mois à compter du 03 mars 2020.

Il vise à renforcer les capacités de la commune de Ouahigouya afin qu’elle puisse accompagner le relèvement des familles déplacées internes suite à la situation sécuritaire difficile qui prévaut autour de la frontière entre le Burkina Faso et le Mali tout en garantissant celle des populations hôtes. Suite à une analyse des besoins exprimés par les concernés couplée à celle produite par les autorités municipales, la stratégie de relèvement proposée s’appuie sur trois axes d’intervention :

  1. Améliorer l’accès des populations déplacées aux services essentiels (santé, éducation et formation) tout en améliorant la qualité de ces services pour la population locale.
  2. Relèvement économique des familles déplacées et particulièrement des femmes à travers l’appui à la mise en place d’activités génératrices de revenus
  3. Renforcer les capacités techniques et matérielles du service action sociale de la commune de Ouahigouya pour organiser et accompagner l’accueil de personnes déplacées internes.

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :

  1. Renforcer les capacités de la commune de Ouahigouya pour assurer sa mission de service social auprès des populations hôtes et déplacées.
  2. Facilité l’accès des populations déplacées aux services essentiels (éducation, hygiène, santé, état civil) et garantir ceux des populations hôtes ;
  3. Accompagner le relèvement économique des familles déplacées à travers des Activités Génératrices de Revenus à destination des femmes ;

Nous vous tiendrons régulièrement informés de son avancée.