Accueil > A Ouahigouya > Développement social

Développement social

avm3La société civile à Ouahigouya est très dynamique et c’est grâce à elle que de nombreuses initiatives voient le jour. Aurions-nous pensé un jour à créer des sacs à main avec les plastiques usagés de la commune ? Pas certain !
L’implication de tous pour tous ! C’est aussi par exemple ces habitants qui décident eux-mêmes de créer un réseau de donneurs de sang bénévoles.
Cette envie de participer et cette implication des habitants apparaissent déterminantes dans le développement de la commune de Ouahigouya, c’est pourquoi il est nécessaire d’accompagner ces initiatives.

Quelques exemples de projets soutenus.

Association Vie Meilleure : « Récupération et recyclage des déchets plastiques »

Ramasser, trier, laver, découper, tisser le sachet plastique ! Autant d’actions menées par ce groupement de femmes pour réduire les nuisances dues aux déchets plastiques en les transformant en charmants sacs à mains, trousses de toilettes, porte monnaies.
Belles initiatives qui contribuent à la sauvegarde de l’environnement, à la protection de la santé publique et garantissent  un revenu complémentaire aux femmes de ce groupement.

Association Solidarités avec les personnes : « Alphabétisation et formation des femmes »

L’accès à la formation et à l’alphabétisation est très inégal en milieu urbain et en milieu rural. Réduire cette inégalité en proposant un cycle de formations à destination de femmes, c’est aussi réduire leur vulnérabilité économique, voilà à quoi contribue l’association en mettant en œuvre son projet.

Association AEFAC : « Prise en charge des enfants déficients mentaux »

Mal compris, marginalisé, le handicap mental est le handicap le plus craint au Burkina Faso. Traités de fous, de mendiants et de génies, ces enfants, pour la plupart laissés à eux-mêmes, sont obligés de mendier et de fouiller les poubelles pour survivre.
L’association AEFAC a décidé d’informer, de sensibiliser la population afin d’améliorer l’intégration des jeunes déficients mentaux dans la société. Par une éducation adaptée, elle souhaite également favoriser l’insertion socioprofessionnelle des plus âgés, qui est, c’est certain, un des premiers pas vers leur autonomisation et leur acceptation par les leurs. Pour les plus jeunes, ils sont accueillis au sein d’une maternelle intégratrice.

Association ABN : « Amélioration de la santé communautaire via le don de sang bénévole»

La santé communautaire c’est la volonté des membres d’une communauté de réfléchir ensemble à leur problème de santé pour y apporter des solutions. Ce processus est nécessaire pour aboutir à des changements de comportement. L’association ABN l’a bien compris, c’est pourquoi elle met en œuvre des activités avec et pour les populations. La finalité est simple : augmenter le don de sang bénévole et réduire ainsi le taux de mortalité des femmes en couche.