Accueil > A Chambéry > Jeunesse et solidarité internationale

Jeunesse et solidarité internationale

La coopération Chambéry Ouahigouya accompagne tout au long de l’année des jeunes partant pour le Burkina Faso. Pour réussir une rencontre, il faut la préparer ! Entretiens individuels, participation à des week-end d’échanges, voilà les étapes proposées aux jeunes chambériens… Cet accompagnement se fait dans le cadre du  Rézo jeunes de Savoie

Quelques exemples de projets d’échanges interculturels :

Projet : « Jumelage entre le lycée Vaugelas et le lycée municipal de Ouahigouya»

p1070822bisEchanger, partager et favoriser l’échange pédagogique entre personnels des deux lycées pour enrichir les enseignements dispensés ici et là-bas et ainsi motiver les élèves dans la conduite de leur apprentissage.

 

 

 

 

voir quelques images du jumelage :

 

Projet : « Grains d’idées pour une terre partagée »

grains idéesPromouvoir l’entreprenariat des jeunes et la diffusion d’une conscience accrue des potentialités du secteur agricole en milieu urbain en tant que secteur innovant d’action pour la jeunesse tel est l’enjeu de ce projet. Des jeunes issus de France, d’Italie, du Burkina Faso et du Sénégal mettent en œuvre des actions en lien avec les thèmes suivants sur leur territoire : Jeunes, agriculture et durabilité, Jeunes agriculture et entreprenariat,  Jeunes agriculture et valeurs. Ce projet est mené en partenariat avec la Région Piémont, 4 villes au Sénégal et 4 villes au Burkina Faso.
Pour aller plus loin !

Projet : « Do ré mi faso »

6668926_origDoRéMi Faso est un documentaire issu d’une envie commune à deux jeunes (Maïtée et Emerick ) : celle de découvrir le Burkina Faso et ses habitants à travers une approche artistique et culturelle. L’idée du film, née d’une passion de la musique et du voyage, s’est concrétisée et a permis aux deux réalisateurs, Emerick et Maité, d’aller à la rencontre de 6 artistes burkinabé. Ils ont pu échanger avec eux, assister à la pratique de leurs arts et en réaliser un film. Maïté, étudiante en Solidarité Internationale et Emerick étudiant en Cinéma et Audiovisuel ont pu bénéficier de l’aide de l’association Chambéry-Ouahigouya, qui leur a apporté un certain nombre de conseils et de contacts pour la préparation du projet. Ce documentaire retrace un voyage, une expérience vécue par nos jeunes voyageurs… Août 2011, sur les routes de Ouahigouya, à la poussiéreuse ville de Ouagadougou en passant par la très culturelle Bobo Dioulasso, ces deux explorateurs aux sens éveillés visitent le pays à mobylette afin de faciliter les haltes musicales !

Projet : «  Elaboration d’une cartographie des ouvrages hydrauliques » par les étudiants d’ingénieurs sans frontières

P1070104Ludiwine Benad, Marie Nenert, Manoel Devis, Emeline Fontenau, Charline Rageau sont membres de l’association Ingénieurs Sans Frontières et étudiants de Chambéry. Ils se sont rendus 1 mois à Ouahigouya pour accompagner un travail de collecte des données physiques sur les ouvrages hydrauliques et des données sur la qualité des eaux souterraines conduit par la Direction des services municipaux des 37 villages de la commune.

Projet : « photographie du milieu médical »

margot2Margaux Alouani, jeune reporter photographe de 20 ans s’est rendue à Ouahigouya pendant 3 mois avec comme projet personnel de poser un regard pudique et humaniste sur le milieu hospitalier au Burkina Faso. Cette expérience a donné lieu à une exposition de 3 semaines au Centre Hospitalier de Chambéry.

Extrait…  » Depuis petite la découverte de l’humain, les différentes cultures m’attirent et lorsque j’ai eu 18 ans j’ai sauté le pas. Je suis partie seule en sac à dos à la découverte de l’Europe de l’est. Avant chaque aventure, je me cite une phrase : « faire confiance à la vie ». A présent, une nouvelle expérience m’attend. Je vais partir au Burkina Faso à l’aide de la coopération Chambéry-Ouahigouya et je vais réaliser un reportage photographique de la clinique pédiatrique Persis du docteur Zala… »